1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 10:05

 

Le noyau de l'olive,

noir et étiré

comme le chien sous l'olivier,

paraît sec et serré

à ne rien lâcher.

 

Il a pourtant offert naissance

à l'air bleu de la Provence

qui se balance

parmi les oliviers.

 

 

 

Alain Serres

N'écoute pas celui qui répète

Cheyne éditeur, 1990

SG