23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 08:07
  

                 I

 

Feuilles, tiges, racines,

tout arbre est ce mal du pays,

plus bas, comme si nous gênions,

nous, les hommes.

 

 

                 II

 

On ne sait trop pourquoi,

un peu de fil roulé autour de la forêt,

et c'est la nuit, l'épingle noire,

les grandes masses de noir animal.

 

 

                 III

 

Vers nous la branche,

mais du pays : pas un mot.

 

- La nuit,

comme pour dire qu'ayant vécu,

c'est bien assez.

 

 

 

 

Patrick Watteau

Bois en défends

Cheyne Éditeur, 1995

SG