16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 07:43

 

L'arbre poursuit son soliloque

au long des jours, au long des nuits,

après la chute de ses fruits,

le tronc noueux et l'âme en loque.

 

Mais déjà la sève s'éveille

au premier souffle avant-coureur,

malgré le vent et sa fureur

l'arbre s'élance et s'ensoleille...

 

 

 

 

Pierre Autize

Gouttes d'Eau

Éditions Poètes du Bas-Poitou, 1968

SG