6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 16:49

 

L'arbre tourbillonne

Craque, s'élance

Retenu à la terre

Mais ses racines descendent

Jusqu'à la mer

 

Obscure, elle monte

Profonde, elle monte

Ensorcelée, elle monte

 

Et son tumulte et sa pénombre

Frappent le ciel blanc

Cassent le jour lent

 

 

 

Catherine Leblanc

Des étoiles sur les genoux

le dé bleu

SG