21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 06:05

 

Entre les racines d'ombre

Et la chevelure d'air

Tête en terre terre au ciel

À mi-corps

Apparent et caché

Un nœud

Où tournent enlacés

Le désir que tu as de moi

Et mon désir d'aimer

 

Je t'ai aimé arbre qui me ressemble

Toi qui refusas la cime

Pour mieux étendre

Tes bras d'asile

Où viennent se reposer

Les colombes et les cygnes—

Toi qui t'inclines

Vers moi qui suis venu

Aimanté par ton ombre

Parce que j'ai reconnu

Tes fibres où monte

L'eau embrasée de la sève divine

 

 

 

 

Ephraïm

l'offrande du cœur 

Éditions Saint François de Sales, 1982 

SG