16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 07:03

 

 

 

J'arrache une branche de figuier

de ma poitrine

et je la lance

comme une pierre

sur le char des conquérants.

 

 

 

Mahmoud Darwich

Les Cailloux du chemin

Traduction d'Abdellatif Laâbi

Syros, 1992

 

Farhad Khojaste - 2007