4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 08:04
  

Fleure bon le feuillage

au seuil bleu de la nuit,

la lune comme un fruit

mûrit sur le village.

 

La montagne s'endort

aux clarines des herbes

et sur les fûts superbes

le vent du moindre effort.

 

La cascade des crêtes

à travers les sous-bois,

rapide et de guingois

descend comme une bête.

 

Et la forêt-chapelle

qui s'impose au décor

met des lucioles d'or

à toutes ses venelles.

 

 

 

Pierre Autize

Gouttes d'Eau

Éditions Poètes du Bas-Poitou, 1968

SG