11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 06:03

 

Ô VOUS TOUS, LES BANNIS du monde !

Notre langue est mêlée de sources et d'étoiles

Comme la vôtre.

Vos lettres sont de notre chair.

Nous les migrants vers les hauteurs

Nous vous reconnaissons —

Ô vous les bannis du monde !

Aujourd'hui l'humaine biche fut pendue à nos branches

Hier dans la clairière le chevreuil laissa l'éclat des roses à l'entour

         de notre souche.

L'ultime peur de vos pas s'éteint dans notre paix

Nous sommes la grande aiguille des ombres

Que fait tourner le chant des oiseaux —

Ô vous tous les bannis du monde !

Nous pointons vers un secret

Qui commence avec la nuit.

 

 

 

 

Nelly Sachs

Éclipse d'étoile

Traduit de l'allemand par Mireille Gansel

Éditions Verdier, 1999

SG