14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 11:57

 

Tombent les briques tombent les pierres

Je suis nu je suis debout

 

Tombent les murs tombent les villes

Tombent les bombes sur le monde

Je suis nu je suis debout

 

Tombe le jour tombe la nuit

Tombe le riche sur le pauvre

Tombe la folie sur mon pays

Je suis nu je suis debout

 

Et j'éclate de rire au sommet de mon arbre

 

Sur la plus haute branche

Comme dit la chanson

Sur la plus haute branche

Un rossignol chantait

 

Chantait le rossignol

Chantait-il comme je chante

Je sens ma voix si folle

Que je ris de ma voix

 

Tout au haut de mon arbre

Je tiens fort une branche

Et le vent peut nous tordre

Je ris dans mes cheveux

 

Mon arbre est au bord de la route

La route est longue et la montagne

Comme dit la chanson

Mais je suis au mât de cocagne

 

Et je domine les campagnes

Les fleuves vont jusqu'à la mer

Comme dit la chanson

Mes yeux vont plus loin que la mer

 

Tombent les briques tombent les pierres

Je suis nu je suis debout

 

Tombent les murs tombent les villes

Tombent les bombes sur le monde

Je suis nu je suis debout

 

 

 

Jacques Bellefroid

Les festins de Kronos

La Différence, 1988 

SG