15 décembre 2020 2 15 /12 /décembre /2020 21:06

 

Me voici près de toi. L'humilité

du pèlerin m'accompagne.

Tu m'as tout dévoilé : le temps

la douceur de l'air,

la naissance du jour.

 

Tu m'as appris le secret de l'ombre,

la profondeur des violets

et l'usage réservé du soleil.

Ta puissance qui fait demeure sous

l'écorce lisse au désir de tendresse.

 

Qui d'autre entendrait la sève battre

sous l'écorce pâle de l'aube ?

Qui d'autre recevrait le message clair

où vibre la fragrance de midi.

 

Je partirai pourtant. Je grandirai sur les chemins

du monde. D'autres feuillages brilleront

vêtus de fleurs plus vives. J'écouterai

d'autres murmures.

 

Je reviendrai toujours. Résurgence

est le nom de la prochaine eau vive.

Après le monde parcouru, je te retrouverai

sur mes routes de vent et mes retours.

 

 

 

 

 

Maurice Lestieux

Poésie sur Seine

Revue d'actualité poétique

n°84, novembre 2013

SG