14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 12:00

 

   Ils ont osé planter un figuier dans ces contrées du Nord. De ceux larges et courts qui là-bas regardent toujours la mer. L'hiver, ils l'habillent de paille et de nostalgie. Ainsi, même sans fruit, une image persiste de leur pays perdu.

 

 

 

Francis Tessa

Lieux et autres miroirs

L'Arbre à paroles

SG