16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 11:00

 

J'appelle à mots couverts comme bourgeons de saule

Et ma chanson a goût de sève et de racines

Qui furent marcottées aux jardins de l'enfance

 

Avec des mots froissés comme des feuilles tendres

 

Et dans le vent qui tourne mes pages de neige

Où sautille l'oiseau blessé du souvenir

Sans savoir que sa trace est un chemin d'étoiles

 

 

 

 

Roland Bouhéret

Racines de ma voix

Rencontre, 1969

 

SG