17 novembre 2019 7 17 /11 /novembre /2019 17:48

 

« Être heureux quand même

Et donner des fruits »

Disait l'arbre blessé.

De son tronc ouvert

Suintait la sève.

Ses branches cassées

Où pleuraient les feuilles

Ne pouvaient applaudir le vent.

On l'amputa même

De certaines branches.

Il hantait l'enclos

Où tant de beaux arbres

Régalaient les yeux.

« Nous devons l'abattre »

Déclara le maître

Mais le jardinier

Empli de pitié

Supplia de lui octroyer

Une ultime chance.

Et l'arbre blessé

Cessa de se plaindre.

Il ne pensa plus qu'il était si laid

Ne regarda plus la beauté des autres

Il ne songea plus qu'à panser ses plaies.

Il huma la terre,

Reçut le soleil,

Accueillit la pluie,

Supporta le froid,

S'offrit à la neige.

« Être heureux quand même

Et donner des fruits »

Se répétait-il

Sans cesse à lui-même.

Enfin, un printemps,

Il eut une fleur,

Une seule fleur

Pour le jardinier.

Le maître céda, il fut épargné.

Et...

Les fruits qu'il donna furent des étoiles.

 

 

 

 

Maguie Bourg

Revue Séquences n°45

2003

 

 

SG