15 mai 2019 3 15 /05 /mai /2019 15:00

 

 

 

au poids trop lourd des heures qui défilent

où la sève impatiente

s'étire puis rayonne

dans l'attente du geste 

des caresses du vent

des brumes de l'étang.

L'arbre et nos espérances

dans cette approche de vie 

 paisible et silencieuse

ce voyage invisible

emportant les battements de cœur.

 

      Balaline

SG