8 février 2019 5 08 /02 /février /2019 15:00

 

Le peuplier prétend au ciel

En s'appuyant sur la terre

La pluie lui vient à la bouche

Il grandit

Cela s'appelle la vie

 

Le renard se prend la patte dans le piège

La coupe et s'enfuit

Cela s'appelle la vie

 

Seulement tu n'es ni peuplier ni renard

Tu es un homme et tu attends

 

 

 

 

Yvon Le Men

Le jardin des tempêtes

Flammarion, 2000

SG