30 août 2018 4 30 /08 /août /2018 07:00

 

Cet arbre. Un autre.

 

Il rame encore parmi les eaux désertes

du regard.

 

Insinuant une plaine plus grave

mais qui s'est divertie.

 

Statues inhabitées.

 

Je ne sais plus les gestes immobiles

qui rappellent la mer.

 

 

 

 

Claude Esteban

Le jour à peine écrit

Gallimard, 2006

SG