9 février 2020 7 09 /02 /février /2020 11:00

 

     La pleine lune éclairait la brume des ruisseaux et jetait l'ombre des arbres sur la route. L'éloignement s'accroissait. La lune me suivait à travers les arbres. Elle retournait avec moi au vieil ennui de mon âme. L'après-midi avait été une fête et le soir une joie à notre insu. Puis la nuit est venue comme un deuil très cher, comme une exaltation du déchirement. J'emportais en moi cette mélancolie doucereuse qui ronge les insignifiances du monde.

 

 

 

Jean Grosjean

Vasistas

Gallimard, 2000

SG