27 août 2018 1 27 /08 /août /2018 07:30

 

        Laisse-moi boire ta sève ; laisse-moi te voler tes vertus.

        Je t'offre un cœur solide où planter tes racines ; je t'offre une chair saine où continuer ta vie. Je te porterai en moi droit et fier comme un défi.

         Laisse-moi boire ta sève. Mes mains d'enfant ont mutilé ton feuillage, aujourd'hui je t'offre une âme où gémir et chanter.

        J'aimerai d'un amour d'arbre.

        Je garderai les bras ouverts à tout ce qui passe.

        Je saurai perdre avec grandeur tous les dons de l'été.

        Laisse-moi boire ta sève. J'y boirai ta terre et ton ciel, et j'aurai mal, d'un grand mal d'arbre.

 

 

Renée Locoge

Jeune poésie française de Belgique

L'Hippogriffe, 1954

SG