26 juillet 2018 4 26 /07 /juillet /2018 08:30

 

il grogne, renfrogné, ce goret de soleil

le globe terrestre il faudrait le brûler

la peste verte de l'herbe continue de bouffer

quiconque fut être humain

et bourreau l'arbre indique là-haut là-haut

là pends-toi à ma branche et à ton cou

éteins la lumière et ce jour, jette-le

oreilles farcies de fiente d'oiseau

 

 

 

Ernst Jandl

groite et dauche

traduit de l'allemand (Autriche)

par Lucie Taïeb

Atelier de l'agneau, 2011

SG