25 juin 2018 1 25 /06 /juin /2018 13:30

 

Vol en forêt de mon âme dans la chambre pleine de rêveries,

comme tu te rafraîchis,

comme je perds le souffle

de l'air tiède

en m'élevant au-dessus des nuées verdoyantes des cimes.

Ah, je te hasarde en plein jour.

Et par une nuit de lune,

j'aime l'obscurité

toute argentée, le feuillage empli d'or

et je suis riche,

vol en forêt de mon âme dans la chambre pleine de rêveries.

 

 

20.03.2012 / 16.07.2012

 

 

 

 

 

Johannes Kühn

À qui appartient ce long cortège de nuages blancs

Traduit de l'allemand par Joël Vincent

Cheyne, 2015

 

 

 

 

 

 

Waldflug

 

 

Waldflug meiner Seele im Zimmer voll Träumerei,

wie machst du frisch,

wie verlier ich den Atem

der lauen Luft

und hebe mich über das grünende Gewölk der Wipfel.

Ach, ich wag dich am hellen Tag.

Und in der Mondnacht

lieb ich das Dunkel

voll Silber, das Laub voll Gold

und bin reich,

Waldflug meiner Seele im Zimmer voll Traümerei.

 

 

20.03.2012 / 16.07.2012

 

 

Johannes Kühn

SG