7 mai 2018 1 07 /05 /mai /2018 08:30

 

L'arbre fendu par la parole porte le sceau de la foudre

Une plaie de chaque côté du monde

La cicatrice des résines apaise la tempête

Village ultime pris à la sylve du langage

Étouffé sous le chaume et le torchis

Les noces de paille et de feu ceindront ta parure

Lyre aux cordes immobiles

À l'entour du brasier

 

 

 

 

Jean-Max Tixier

Les silences du passeur

Le Taillis Pré, 2006

SG