13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 12:00

 

                                                                À Michel Puy.

 

 

 Les tilleuls, les lilas d’Espagne et les sureaux,
Sous l’averse chaude d’avril,
S’épanouissent. Quand le soleil brillera-t-il ?
Ah ! quand chanteront les oiseaux ?


L’herbe envahit le jardin tout entier.
Le chat s’endort dans le grenier.
J’entends grincer la pluie en haut du toit.
La girouette
Tourne sur elle trente-six fois
Et puis s’arrête…


Qui marche dans l’herbe mouillée,
Qui secoue l’arbre chargé d’eau,
Qui fait, sur ses vieux gonds rouillés,
Rouler la porte et qui touche au marteau ?


Un volet bat. Du plâtre tombe dans les orties.
L’horloge sonne étourdiment,
Et, tout en écoutant le vent,
Je sens, contre les murs et les feuilles, la pluie
Continuer son rauque et doux crépitement…

 

 

 

 

Francis Carco

Poètes d'aujourd'hui

par Philippe Chabaneix

Seghers Éditeur, 1960

SG