5 mai 2018 6 05 /05 /mai /2018 10:30

 

J'aborde la dernière rive

La sérénité retrouvée

Aucun étonnement superflu

Rien ne me surprend plus

La vie est un beau royaume d'imprévus

 

Ici des palmiers séculaires

Là des eucalyptus qui rongent les sols

Et des flamboyants qui rougeoient au loin

Les arbres ne se regardent pas

Même quand ils sont voisins

J'arrive dans une ville pleine de sentinelles

Une ville où la guerre a dénoué les liens

 

 

 

 

Tanella Boni

Là où il fait si clair en moi

Éditions Bruno Doucey, 2017

SG