21 février 2018 3 21 /02 /février /2018 17:15

 

écrire au quotidien quand la brume s'élève de la mer

scintille sur les prés ravaude les champs

les sillons les graines le moût d'un raisin mûri
pour l'ivresse

tandis qu'elle court sur la flèche des arbres

perlée de plumes d'ailes de duvet

et que l'oiseau se tient sur la cime égrenant la rumeur
du poème

son chant se déversant

 

 

 

Jeanine Baude

Juste une pierre noire
Éditions Bruno Doucey / Éditions du Noroît
2010

SG