4 février 2018 7 04 /02 /février /2018 16:42

 

Arbre à miel, à justice, à prière,

Ton essence indécise échappe à la mesure

Du forestier jaugeant la malandre du bois.

 

Un jour, tout écuissé, écroué, sec, noueux,

Tu sauras te donner aux flammes salutaires,

Redevenir la cendre où grésillent les ombres.

 

 

 

 

Jean-Jacques Celly

Jalons

Plaise au souvenir 1977-1982

Barré-Dayez Éditeurs, 1983

SG