9 janvier 2018 2 09 /01 /janvier /2018 09:20

 

La beauté soudain

        fait silence

dénoue les mains

         dessille les yeux

Un visage un ciel un arbre qui danse

Splendeur muette     vibration

         De vie autre

La beauté parfois

        nous méduse

 

 

 

 

 

 

Jacqueline Saint-Jean

Solstice du silence

Éditions Alcyone, 2017

SG