11 janvier 2018 4 11 /01 /janvier /2018 12:13

 

Silencieux, l'arbre

oscille, la tempête est-elle aussi forte ?

il ne refuse pas de mourir, il continue d'appeler

comme le chant à plus d'amour.

 

 

 

Pierre Dhainaut

Vagabondages, n°60

1985

SG