29 octobre 2018 1 29 /10 /octobre /2018 08:30

 

Sur le pare-brise de mon automobile

une feuille morte est tombée

 

Chaque fois que je prends un virage

ou que je freine brusquement

elle est sur le point de s'envoler

 

mais elle se presse contre la vitre

en me regardant avec angoisse

 

La feuille morte est un vieux monsieur

en forme de feuille morte

 

L'automne est arrivé

et tous ces messieurs

commencent à tomber des arbres

 

Ils s'amoncellent dans la cour des maisons

ou au bord des trottoirs

jusqu'à ce que le camion municipal passe

et les emporte

 

Quelques-uns ne veulent pas s'en aller encore

et s'accrochent à ce qu'ils peuvent

 

Lorsqu'enfin j'arrive chez moi

je retire la feuille du pare-brise

et la dépose dans un livre

 

On voit bien que cela lui plaît

car elle reste là tranquille

à sourire

 

 

 

 

 

Óscar Hahn

Peine de vie et autres poèmes

Traduit de l'espagnol (Chili)

par Josiane Gourinchas

Cheyne, 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

Hojas Secas

 

 

Sobre el parabrisas de mi automóvil

ha caído una hoja seca

 

Cada vez que tomo una curva

o si freno bruscamente

casi sale volando

 

pero se aprieta contra el vidrio

mirándome con angustia

 

La hoja seca es un señor anciano

con forma de hoja seca

 

Ha llegado el otoño

y todos estos señores

empiezan a caer de los árboles

 

Se acumulan en el patio de las casas

o al borde de las veredas

hasta que pasa el camión municipal

y se los lleva

 

Algunos no quieren irse todavía

y se agarran de lo que pueden

 

Cuando por fin llego a mi casa

saco la hoja del parabrisas

y la pongo adentro de un libro

 

Se ve que le gusta

porque se queda ahí tranquila

sonriendo

 

 

Óscar Hahn

SG