18 novembre 2017 6 18 /11 /novembre /2017 09:07

 

Un arbre inconnu se noie

et flotte en silence

parmi les mégots et les feuilles

comme un ancien cadavre

 

Chacun s'anime sur un fleuve

le feu laisse une malédiction dans la fumée

quand il est trempé dans l'eau

d'une flaque indifférente

 

Tout foyer s'agite loin des yeux

l'éclat des flammes laisse insensible

rien n'est méritoire, rien n'importe

la couleur, la lumière annoncent la fin

 

L'arbre de la vérité s'achève

après avoir vécu il monte

heureux si la mémoire et les ruines

forment un paysage.

 

 

 

 

Alfonso Jimenez

Rire parmi les hirondelles

Le farfadet bleu, 2006

SG