4 octobre 2017 3 04 /10 /octobre /2017 06:09

 

La petite fille fait tinter sa pelle de fer bleue sur le ciment de la cour.

Elle fait voler quelques feuilles de platane.

Le petit garçon balaie ce cimetière d'automne.

Il est des feuilles qui bougent, exhibant leur injurieuse verdure

(injure à la mort).

La petite fille s'étend sur le tas de feuilles dorées par la rosée et par la lune.

Le petit garçon la recouvre de feuilles.

Elle a jeté sa pelle, bien sûr.

Il continue ce jeu jusqu'au grand rire de l'arbre encore vivant.

Un petit mercredi en bonnet, en automne.

 

 

 

 

Françoise Favretto

Poésie 1 n°47-48-49

1977

SG