14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 06:26

 

Est-ce justice de le voir

Le dernier revêtu de feuilles

Le premier mis à nu

Par les vents de l'automne

Et l'on dit que son ombre

Glace comme la mort

Pourtant quel autre

Irradie d'une telle douceur

Le jour d'été qui tombe

Et défaille sur l'herbe

 

 

 

Anne Perrier

Œuvre poétique

1954 - 1994

L'Escampette, 1996

SG