27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 16:00

 

Dans la forêt d'une aquarelle,

une enfant nue de se faire nuit

vague à côté d'un sanglier, fatalement.

Un arbre au tronc laiteux s'amollit,

quand un enfant se fige dans le grand nid

d'un pinson, et la gaieté aussi.

La sanglier hoche l'enfant, souffle la félicité,

et, sans ostentation, de ne pouvoir l'herber,

la fillette se serre le cœur.

Dans une forêt de Valachie,

des chasseurs ont replié un sanglier, fantomal,

et cambré l'enfance de deux cadavres.

Un pinson mourait de se captiver, en devin.

Ils ont rendu le feu aux entrailles de la forêt,

sans trouver à se dérober à l'aquarelle.

 

 

 

 

Jeanpyer Poëls

À l'index, n°8-9

SG