19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 09:52

 

   
 

Celle qui m’a tant pourmené

A eu pitié de ma langueur

Dedans son jardin m’a mené

Où tous arbres sont en vigueur

 

Clément Marot

 

*

 

 

J’ai scié le tronc du mimosa

Mort de froid l’hiver deux mille douze

Il faut bien mourir de quelque chose

 

Cinq ans après vertes repousses

Ont donné ses nouveaux soleils

Qui japonisent

Et donnent la réplique

Aux blancs sans faille de l’amandier

 

Fenêtres ouvertes sur fond d’azur

Petits secrets d’un lieu

Où à travers ses arbres de février

Nous oublions nos déconforts

Et nos Regrets

Secours sont fleurs en leur beauté

                   

 

 

 

 

Jean Jacques Dorio

Poèmes de bloc à blog

 

 

 

 

 

Secours sont fleurs en leur beauté
SG