1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 18:15

 

Progressivement revient le temps du hamac

Hamaca hérité de mes pérégrinations orénoquiennes.

 

Dans mon jardin il est sous l'olivier

entouré  — en tournant d'est en ouest  — du laurier rose

du mimosa de l'amandier et de l'abricotier.

Un temps où s'installent d'autres rapports

—  de pensées, de songes éveillés, de lectures erratiques,

d'écritures dans l'espace, blocs tenus à bout de bras —

sans ordre et sans dessein   à pièces décousues *

 

Et puis fermer les yeux

Abandonner ces quelques traits de page

Dans le hamac

de la douce indifférence.

 

 

                                                                                    * Montaigne

 

 

 

Jean Jacques Dorio

Poèmes de bloc à blog

lieux-dits.eu

 

SG