11 juin 2019 2 11 /06 /juin /2019 18:00

 

                          pour Renée Leclerc

 

 

Arbre debout encore

qui se veut univers

ombre de l'arbre mort

crépitante mémoire

quand le temps s'est roulé

sous l'arbre crucifère.

Et l'arbre du silence

des branches à bon port

parmi les mâts de haute mer

violon des vents, revisité

dont l'âme se prend source

aux vacarmes de l'air

arbre arceau arbre ciel

arbre espace qu'espèrent

les vols parachevés

 

seul cet arbre s'élance

en la contrée des hommes

comme un oiseau berné.

 

 

 

 

Claude Serreau

Arbres

Anthologie par Renée Leclerc

Le Cellier, 1993

SG