2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 09:19

 

Feuille de vent amour
comme je voudrais être
écho du vent, morceau
de feuille. En des feux
faciles tu attises la vie,
dans la rayure de l'air elle est
la ligne, le fil, la fumée
perdant la ligne
du vent. La feuille qui vient
tomber en cette main, comme
je voudrais être le vent
perdu, celui que tu as
trouvé. Alors si tu
m'emmènes tu diras ici c'est
le vent, aucune colline
ne te protégera. Ni puits,
ni échos, ni feuilles
de vent. Amour je ne sais
même pas.

 

 

 

 

Helder Moura Pereira

Anthologie de la poésie portugaise contemporaine

1935 - 2000

par Michel Chandeigne

Gallimard, 2003

SG