25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 15:15

 

Toujours

on te prend pour un autre

 

mais de plain-pied

avec le rêve de la terre

les sortilèges

de chair et d'encre

tu sais l'altitude et l'abîme

 

toi

le vieil enfant

le frêle peuplier

le vif-argent

le musical

l'émerveillé

 

l'isolé tendrement fraternel

 

 

 

Gilles Baudry

Instants de préface

Rougerie, 2009

SG