9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 07:10

 

Le verger semble dans sa robe d'eau lustrale

        tendre comme des mains vers la pénombre

        J'aperçois le dos d'oiseaux gris veillant

sous la mousse des feuilles neuves si légères

 

Des bannières d'air silencieuses redescendent

        entre les herbes que l'eau assombrit

        l'herbe parsemée d'yeux étincelants

et les boules des fruits brillent entre les branches

 

Les branches que les vents d'hiver ont arrachées

        font des insectes noirs percés de tiges

        immobiles dans la fraîcheur paisible

et ressemblent à des idées abandonnées

 

 

 

 

Jean-Pierre Colombi

Leçons de ténèbres

Gallimard, 1980

SG