20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 11:07

 

Forêt profonde...
Il fait si sombre...
J'entends quelqu'un avec moi qui marmotte

       et qui fait des gestes,


Quelle est cette ombre ?
La pluie qui tombe.
Le vieillard marche tout noir entre les arbres

       gigantesques.



L'oiseau s'est tu.
J'ai trop vécu.
C'est la nuit et non plus le jour.
Fille du ciel
La tourterelle
Chante le désespoir et l'amour.

La mer d'Irlande,
Brocéliande,
J'ai quitté la vague et la grève.
La plainte lourde,
La cloche sourde,
Tout cela n'est plus qu'un rêve.

Bois ténébreux,
Temple de Dieu,
Que j'aime votre silence !
Mais c'est plus beau
Quand de nouveau
S'élève ce soupir immense !

Au fond du monde
La foudre gronde,
Tout est menace et mystère.
Mais plein de goût
Du rendez-vous,
Je marche vers le tonnerre !

 

 

                                                  30 mai 1935

 

 

 

Paul Claudel

Œuvre poétique

Gallimard, 1967

SG