23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 07:07

 

Un mot, un autre

mot sur cette feuille verte,

une phrase peut-être qui va conclure

ce que je sais, ce que

je ne sais pas, le temps

est court à présent, quelle

importance, ce que j'écris

ne dure que pour moi et ce moi

se défait sur une page et c'est le vert

qui me regarde et qui me soutient.

 

 

 

Claude Esteban

Sept jours d'hier

Fourbis, 1993

SG