24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 08:05

 

Cascades abaissées, écorces de sang,

Jeune ramée battue à mort,

Pardonnez-nous les offenses

Que ne savent briser nos poings.

 

Oubliez que nous avons délaissé le soc

Et méconnu le tranchant de la hache.

Ô sapins de misère, aidez-nous à brandir

Les flammes du pardon au mufle des outrages.

 

 

 

 

Alexandre Voisard

Liberté à l'aube suivi de La montagne humiliée,

et Les voleurs d'herbe

L'Ȃge d'Homme, 1990

SG