13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 09:11

 

 

Toi qui sais

 

 

Parle-nous de lilas

Ou de magnolias

 

 

Nous qui retenons les noms

Sans saisir la voie du don

De la sève qui gonfle en secret

Chaque grappe chaque pétale

 

 

Toi qui sais

 

 

Apprends-nous à être

Pure couleur pure senteur

Qui de cercle en cercle

Rejoignent toutes senteurs

                 toutes couleurs

Dans l'abondon à la résonance

 

 

Toi qui tais

Notre nom

Entre tous

 

 

Apprends-nous à être

Racine de l'oubli

Fruit de l'absence

 

 

 

 

 

François Cheng

saisons à vie

Encre marine, 1993

SG