4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 15:47

 

 

Dans le balancement

De la lumière

Habiter

L’allégresse des branches,

Mûrir l’ivresse

Enracinée

 

Dans l’amnésie

Des feuilles

Habiter

L’affleurement du temps

Sur la toile allégée du jour

Aimée comme par un peintre

 

De la source,

Retenir l’ombre

D’une musique lucide ;

Habiter l’allegro

Fragile des corps,

Courbes ouvertes sur le ciel.

 

Vivre de peu

Comme un vieil arbre,

En équilibriste,

Chaque matin plus vaste,

Content de la terre et du ciel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Hiriart

Le grand arbre

Je voulais grandir davantage

Editinter, 2005

Yannick Charon

Arbre - ombre et lumière

yannick-charon.jimdo.com

 

SG