3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 07:54

 

Il encombrait le paysage

Le figuier de ma cour

Ils l'ont coupé.

Quand les figues sont mûres

Elles saignent sur le pavé.

Le fils du charpentier le signa de son sang.

Qui reviendra sous le figuier ?

 

 

 

Yves Cosson

Cour d'amour

Seghers, 1966

SG