12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 17:42

 

Un homme

dont les jambres

deviennent de plus en plus longues

de plus en plus molles

les tresse obéissant à la voix divine

en une natte compacte.

Ses jambes nattées

continuent pourtant à pousser de plus belle

elles continuent à pousser

et deviennent une sorte de serpent

qui s'enroule dans les arbres

vers le haut vers le bas

et de nouveau vers le haut.

L'homme est à présent suspendu

avec ses jambes nattées

dans les arbres

et ressemble à un bourgeon de cire.

Il souffre beaucoup

et gémit de douleur.

Des passants

le prennent pour une orchidée

et le détachent avec précaution de l'arbre.

 

 

 

 

Jean Hans Arp

Sable de lune

Traduit de l'allemand par Aimée Bleikasten

Arfuyen, 2005

 

 

 

 

 

Eine Orchidee

 

 

Ein Mann

dessen Beine

länger und länger

weicher und weicher werden

flicht sie gottergeben

zu einem Zopf zusammen.

Seine Zopfbeine

wachsen nun erst recht weiter

und weiter

und werden zu einer Art Schlange

die sich die Baüme

hinauf und hinab

und wieder hinauf windet.

Der Mann hängt nun

mit seinen Zopfbeinen

in den Bäumen

und gleicht einer wächsernen Knospe.

Er leidet sehr

und stühnt vor Qual.

Vorübergehende

halten ihn für eine Orchidee

und lösen ihn sorgsam vom Baume.

 

 

Jean Hans Arp

SG