12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 16:08
Il est bon que l'arbre vive plusieurs fois

L'arbre de novembre est à l'image d'un homme dans

      l'embarras

Qui se gratte vigoureusement la tête.

Ah ! la vie me cause de vives démangeaisons.

J'ai quarante ans déjà ; face à cette vérité, je suis en désarroi,

Le ciel est bleu comme l'écran d'un ordinateur

Le rayon de soleil éclaire d'une lumière étrange, comme

      sortie d'un projecteur,

Il prolonge l'ombre d'un bâtiment administratif du style

      romanesque de l'époque japonaise,

jusqu'aux arbres en bordure de la rue.

Sur cette ombre, l'arbre de novembre

Secoue sa vie prurigineuse.

Comment ai-je quarante ans ?

Tel un homme qui n'arrive pas à accepter sa maladie,

Même après la sortie de l'hôpital,

Je n'arrive pas à m'accepter.

 

L'arbre de novembre

Semble un malade qui veut vivre encore à tout prix, hideux.

 

Pourtant il est bon que l'arbre vive plusieurs fois.

 

 

 

Hwang Ji-U

De l'Hiver-de-l'arbre au Printemps-de-l'arbre

Cent poèmes traduits du coréen par Kim Bona

William Blake & Co., 2006

SG