29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 17:32

 

Les arbres conservent

vertes encor leurs cimes,

mais du vert morne

des frondaisons fanées.

 

L'eau de la fontaine

sur la pierre grossière,

recouverte de rouille,

glisse, silencieuse.

 

Le vent entraîne

des feuilles jaunes.

Le vent du soir

sur la terre dans l'ombre !

 

 

 

 

Antonio Machado

Champs de Castille

précédé de Solitudes, Galeries

et autres poèmes et suivi des

Poésies de la guerre

Traduction de Sylvie Léger et Bernard Sesé

Gallimard, 1980

SG