24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 15:00

 

Dans la cour de la forge

 

y avait un grand prunier

de Sainte-Catherine

 

« Cette année il a bien donné

elles vont se perdre

venez les ramasser ! »

 

y avait un grand noyer

avec une balançoire

 

« Venez les enfants venez

vous y balancer ! »

 

au bout du sentier

 

y avait un grand jardin

un rang de poiriers

 

de la Poire William

les bras noueux

tout couverts de lichens

 

«  Elles vont se perdre

les guêpes sont après

venez les ramasser ! »

 

y avait de la Mirabelle

au fond derrière le mur

appelé Vieux Couvent

 

et des cerisiers nains

Cœurs de Pigeon

 

« Les oiseaux sont après

venez les ramasser

elles vont se perdre ! »

 

Chaque été

était jardin d’Éden

dans sa mélopée

 

Yahvé sûrement

y avait part.

 

 

 

 

Martin-André

Hephaïstos-Albert

Les Éditions du p'tit pirate Ligérien

SG