3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 11:35

 

Ma vie est la fumée

Que je porte en mes bras.

 

Les pas de chaque année

Ralentissent mes pas,

 

Mais je m'en vais là-bas,

Vers une maisonnée

 

Qui sera réchauffée

Par le bois que voilà.

 

 

 

 

Pierre Menanteau

Œuvre poétique, tome V

SOC et FOC, 1999

SG