9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 20:47

 

Souplesse aux barreaux des peupliers :

 

la lumière s'évade, fait palpiter le vol

des oiseaux sur les diagonales du froid

 

Un partage équitable entre soleil et glace

nourrit la jeunesse de l'arbre, oxygène

le ciel à joues d'enfant, l'hiver

 

Du cri au chant, silence après silence

 

 

 

Jean Orizet

La Cendre et l'Étoile

Le cherche-midi, 2005

SG